Compagnie de théâtre La Dissidente - Rouen (76)

Les drôles et les drôlesses

Le petit déballage

 

Séances tout public :

En 2019

Le 8 février 2019 à 20h au Tangram Scène Nationale d'Evreux-Louviers, renseignements et réservations : http://www.letangram.com/agenda

 

Souvenirs de 2018 :

Le 31 janvier 2018 à 15h à l'Avant-Scène de Grand-Couronne

 

Le 17 avril 2018 à 19h à l'Eclat de Pont-Audemer

http://vimeo.com/304690902

Le 15 mai 2018 à 20h30 au Rayon Vert de Saint-Valéry-en-Caux

http://vimeo.com/273220893

Le 18 mai 2018 à 19h au CDN de Rouen, La Foudre, Petit-Quevilly

 

 

 

 

Souvenez-vous des portraits d'adultes

 

Avec la Scène Nationale du Havre Le Volcan en février 2016, Le Rayon Vert à Saint Valéry en Caux en avril 2016, au Passage à Fécamp en mai 2016, au Centre Dramatique de Rouen Normandie en juin 2016, Au Moulin à Louviers et L ‘Avant Scène à Grand Couronne en octobre 2016, la Cie La Dissidente avait présenté le Grand Déballage parole d’adultes. Pourquoi ne pas continuer l’aventure avec une  formule adaptée mais dirigée vers une classe d’âge déterminée : les enfants.

 

La Cie la Dissidente représentée artistiquement par Marie-Hélène Garnier œuvrera auprès d’enfants entre 4 à10 ans. Toujours sur la base du volontariat, les enfants interviewés répondront à la question « Comment imagines-tu ta ville ? » à la place de « que pensez vous de votre ville ? ».

 

Ici nous découvrirons les utopies de la jeunesse, donner la parole à l’avenir pour offrir du rêve à tous. Peut-être découvrirons-nous une forme de résistance dans la beauté face à la laideur ambiante, peut être réaliserons nous en découvrant ces paroles que le rêve est l’étincelle nécessaire pour construire un monde plus juste ? Peut être auront-ils des projets à nous proposer ? ? Que pensent-ils au fond ? Comment les interviewer ? En jouant avec eux, en les asseyant face à la caméra ? A l’heure du goûter ? Sans doute une formule adéquat à chacun selon l’âge, l’heure, l’endroit, le milieu, le caractère du cher bambin…

Cet exercice périlleux interrogera également les artistes sur l’interprétation de l’adulte sur la parole de l’enfant. Comment garder la spontanéité de leur propos ? Comment faire entendre justement leurs joies, leurs inquiétudes, leurs rêves ? Comment mettre en scène cette parole sans enfantillage ? Faut il ou non jouer l’enfant ?

Les témoignages, provenant de tous les quartiers, étaient surprenant de franchise et touchant d’honnêteté, ici ces enfants représentant également tous les horizons d'une ville, d'une campagne, nous surprendront sûrement …

 Pour en savoir plus : Les drôles et les drôlesses - Le petit déballage

 

 



Cliquez ici pour découvrir ses spectacles

Textes : Sophie Talbot - Conception graphique : Mary Delavigne - Développement web : Maud Chastres